komoot
  • D√©couvrir
  • Planificateur d'itin√©raire
  • Fonctionnalit√©s
Découvrir

Getting high in Colombia ūüá®ūüáī

Sofiane Sehili

Getting high in Colombia ūüá®ūüáī

Collection par Sofiane Sehili

18

Tours

128:13 h

2 168 km

48 610 m

A three weeks journey in the heart of the Andes, tackling giant gravel climbs in often times adverse weather conditions. This was my second time in the mountain gravel riding paradise that is Colombia. Starting from Bogota on February 24th, I traveled north in the eastern range of the Colombian Andes, in search of the highest passes possible, exploring the road less traveled in the heart of the scarcely populated department of Boyaca.
I then headed towards the central range. In doing so I soaked in the hot in humid atmosphere of the flat lands that lay between the eastern range and the central one for a couple days. I soon was back in the mountains, heading to Medellin, the biggest city of the central cordillera. From there I went south to explore this range, before tackling one the highest climb in the world: Alto de Letras, gaining more than 4000m of elevation in a single ascent.
I finished the trip with an ascent of La Linea that turned out to be pale in comparison with the epic downhill to the city of Ibagué where my trip ended and I hopped on a bus to Bogota.
A country of extreme, with temperatures ranging from 3¬įC at 4000m to 35¬įC at 200m, heavy rains, scorching heat, broken roads... Tiny villages lost in the mountains and charming colonial towns where I was greeted by friendly locals.

Carte

loading
loading

Tours et Incontournables

  • Bogota - Suesca

    03:57
    85,2 km
    21,5 km/h
    1 370 m
    1 430 m

    La première étape de mon voyage colombien 2022 ! J'ai rapidement quitté Bogota, profitant de routes tranquilles à travers une jungle montagneuse luxuriante. La majeure partie de la journée a été pavée et après la montée initiale de 10 km, tout s'est bien passé. J'avais de belles vues sur la Laguna de…

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

    Personnaliser
    Voir
  • 06:29
    109 km
    16,8 km/h
    2 340 m
    2 710 m

    Le jour 2, c'est quand la fête du gravier a commencé ! Cette étape était entièrement non goudronnée à l'exception des 15 derniers kilomètres. Des ascensions difficiles étaient au menu dès le départ. Rien de particulièrement long, mais des pentes très raides. Je n'ai traversé qu'une poignée de villages…

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • Inscrivez-vous pour d√©couvrir des lieux similaires

    Obtenez des recommandations sur les meilleurs itinéraires, pics, et lieux d'exception.

  • 07:01
    115 km
    16,4 km/h
    2 880 m
    2 480 m

    Mon dernier jour √† Boyaca avec quelques kilom√®tres de routes plates ! Et certains d'entre eux √©taient m√™me pav√©s. Alors que je m'enfon√ßais au cŇďur de ce d√©partement, j'ai √©t√© r√©compens√© par de belles vall√©es et ma premi√®re ascension g√©ante. Allant de 2000m √† 3400m. Celui-ci s'est av√©r√© assez dur en raison‚Ķ

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 07:38
    98,5 km
    12,9 km/h
    3 190 m
    3 080 m

    Une étape gigantesque ! Le plus difficile depuis le début. Fondamentalement, seulement deux ascensions géantes dos à dos, avec une descente difficile sur des routes de gravier rarement entretenues. De plus, il a plu pratiquement toute la journée. Je suis arrivé au sommet de la deuxième montée au crépuscule…

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 09:06
    147 km
    16,2 km/h
    3 310 m
    3 080 m

    Une longue journ√©e en selle ! J'ai quitt√© Belen t√īt, ne sachant pas si je serais capable de me rendre √† El Cocuy en une journ√©e mais pr√™t √† essayer.

    J'ai fait du bon temps le matin gr√Ęce √† un tron√ßon de 50 km de trottoir. Puis le d√©but d'apr√®s-midi s'est pass√© au-dessus de 3500m, dans un √©cosyst√®me appel‚Ķ

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 03:47
    52,6 km
    13,9 km/h
    1 660 m
    1 680 m

    J'ai décidé de prendre la matinée et de faire le tour d'El Cocuy, une région réputée pour sa beauté. Cela n'a pas déçu, mais encore une fois, cela s'est avéré être tout un défi, avec très peu de chaussée et un gravier très rugueux.

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 08:29
    136 km
    16,1 km/h
    3 100 m
    3 770 m

    J'ai quitt√© El Cocuy assez, ne sachant pas exactement o√Ļ je m'arr√™terais. J'ai commenc√© la journ√©e avec un bon morceau de trottoir et un peu de pluie. Le gravier a commenc√© entre les villages de San Mateo et Soata.

    Je suis arriv√© assez t√īt √† la fin, j'ai donc d√©cid√© de continuer jusqu'√† Onzaga, environ‚Ķ

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 05:48
    106 km
    18,3 km/h
    2 020 m
    2 660 m

    Enfin une journée un peu facile, avec du soleil, une quantité raisonnable d'escalade, des routes de gravier lisses et quelques belles étendues pavées pour passer du bon temps.

    La montée menant à San Joaquin offrait de superbes vues sur la vallée avant une belle descente vers Mogotes. J'ai fini la journ…

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 10:17
    179 km
    17,4 km/h
    3 520 m
    4 610 m

    Apr√®s une journ√©e de repos √† Barichara, je pars t√īt le matin, encore une fois sans savoir exactement jusqu'o√Ļ je vais aller.

    Je commence par descendre de près de mille mètres jusqu'à une altitude de 600m. Il fait très chaud là-bas donc je fais attention à ne pas forcer en remontant pour atteindre 2000m…

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 06:47
    176 km
    25,9 km/h
    1 170 m
    1 120 m

    Les terrains plats ne sont pas aussi plats que je m'y attendais. Ce sont plus des collines et la chaleur et l'humidité rendent le trajet un peu difficile.

    Les 30 premiers kilomètres se font sur une petite route, puis je prends l'autoroute principale. Ce n'est pas fou, mais c'est de loin le trafic le plus…

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 09:06
    186 km
    20,4 km/h
    3 020 m
    1 910 m

    Un chaud 90km dans le plat avant de prendre la direction de la Cordill√®re centrale. En revenant dans les montagnes, je suis de nouveau frapp√© par la pluie. Je suis surpris de rouler 95% de cette √©tape sur le trottoir. Lorsque j'√©tais dans la cha√ģne de l'Est, pratiquement aucune route de montagne n'√©tait‚Ķ

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 04:20
    80,3 km
    18,6 km/h
    1 960 m
    1 660 m

    Je prends encore une demi-journée de congé. Cette fois, c'est l'après-midi. Je profite de la matinée pour me rendre à Medellin, la voisine. Rien de spécial sur cette balade, attendez-vous à une belle vue alors que je rejoins la route principale après avoir quitté Cocorna. L'après-midi est consacr…

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 05:43
    94,1 km
    16,5 km/h
    2 900 m
    2 330 m

    Après avoir pris la matinée de congé, je quitte la ville animée de Medellin à la recherche de routes tranquilles. Les 30 premiers kilomètres voient un peu de trafic tandis qu'une montée incroyablement raide me fait sortir de la ville. Mais dès que j'arrive à El Retiro, je me retrouve sur de petites routes…

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 07:27
    114 km
    15,4 km/h
    3 160 m
    3 500 m

    Une autre journée ensoleillée en Colombie. J'ai commencé la journée avec un peu de montée mais surtout avec la pire descente de tout le voyage. 1700m de dénivelé sur une route très accidentée qui m'a donné envie d'avoir un VTT !

    Heureusement, la route pour revenir en altitude est beaucoup plus douce…

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 09:43
    168 km
    17,3 km/h
    3 130 m
    4 290 m

    Une autre journée massive. Je pensais que ce serait plus facile car c'était plus en descente qu'en montée, mais cela s'est avéré assez difficile. La première partie a été pavée jusqu'à San Felix. À partir de là, la chaussée a disparu et la pluie a commencé à tomber assez fort.

    Hormis la première ascension…

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 08:24
    109 km
    13,0 km/h
    4 280 m
    1 310 m

    Apr√®s un court transfert en voiture de Mariquita √† Armero pour √©viter de rouler sur une autoroute tr√®s fr√©quent√©e avec une faible visibilit√© √† cause du brouillard matinal, j'ai atteint la ville fant√īme d'Armero. Une √©ruption volcanique d√©truite en 1985 tuant plus de 20.000 personnes.

    De là, je commence…

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 06:45
    121 km
    17,9 km/h
    2 770 m
    4 090 m

    Sortir de Termales del Ruiz s'est avéré quelque peu cahoteux. Il a été suivi d'un trottoir jusqu'à Manizales, puis j'ai réussi à m'échapper de l'autoroute pour m'attaquer à des collines très escarpées jusqu'à Chinchina. La chaussée était à nouveau au menu pour se rendre dans la ville tentaculaire de…

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

  • 07:26
    90,9 km
    12,2 km/h
    2 820 m
    3 550 m

    La derni√®re √©tape. En quittant la ville touristique de Salento, je m'attaque √† la mont√©e de gravier de La Linea, l'une des plus c√©l√®bres de Colombie. Une surface lisse rend l'ascension plut√īt facile. Il s'av√®re que ce sera la seule chose facile aujourd'hui. Alors que la descente offre une vue imprenable‚Ķ

    Traduit avec‚ÄĘTexte d'origine

    par Sofiane Sehili

Fan de cette Collection ?

Questions et commentaires

    loading

Collection Stats

  • Tours
    18
  • Distance
    2 168 km
  • Dur√©e
    128:13 h
  • √Čl√©vation
    48 610 m

Vous aimerez peut-être

Aur Gotland ‚ÄĒ Un voyage au paradis du gravel su√©dois

Vélo de route - Collection par Sabina Knezevic - Farawayistan

Un voyage dans le sud ‚ÄĒ De S√©ville √† Cadix via El Roc√≠o et Do√Īana

Sortie à vélo - Collection par Yulman

"Sulcis" in fundo ‚Äď Boucle du Sulcis

VTT - Collection par Emiliano Manzan

Randonnées dans la région Hall-Wattens en Autriche

Randonnée - Collection par Region Hall-Wattens